Charlotte

David Foenkinos

Folio

  • 16 septembre 2017

    l'obsession de David Foenkinos

    " Cela fait des années que je réfléchis sur sa vie et son parcours de manière obsessionnelle. Pour la première fois, je suis présent dans un livre, et j'y explique ma fascination pour elle. " David Foenkinos a découvert le travail de Charlotte Salomon, par hasard, lors d'une exposition à Berlin. Dès le premier regard sur ces tableaux -coup de foudre artistique- il a su qu'il écrirait sur elle. Mais l'auteur de " La Délicatesse " ou de " Je vais mieux " n'arrivait pas à appréhender son sujet. L'obsession n'est pas toujours bonne conseillère et, submergé par les émotions que suscitait en lui cette œuvre, il se sentait incapable d'écrire sur elle. Alors, il a terminé d'autres romans, remporté des succès, et puis, un jour, il fut prêt. Conçu comme un long poème en prose, dont aucune phrase (il n'y a pas de rime) n'excède une ligne, ce texte dont on ne sait pas très bien s'il s'agit d'une biographie, d'un hommage, d'un roman ou d'un récit, mais peu importe, réussit à nous communiquer la passion de l'écrivain pour le personnage de Charlotte et pour sa peinture.

    Le jour de sa naissance, le 16 avril 1917, les bonnes fées devaient être en grève, et

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    20 juin 2016

    Magnifique et bouleversant hommage

    David Foenkinos retrace le destin tragique de Charlotte Salomon, juive allemande durant la Seconde Guerre mondiale. À travers une écriture poétique et atypique, l'auteur nous transmet à la fois son admiration et son obsession pour elle.
    Difficile de terminer ce livre sans être profondément ému et surtout sans aller découvrir le travail de cette jeune artiste. Un magnifique et bouleversant hommage !


  • par (Libraire)
    28 mai 2016

    On aime... roman !

    Une artiste incroyable au destin tragique sublimée dans ce roman réussi !


  • par (Libraire)
    8 mai 2016

    Foenkinos retrace dans son nouveau roman le destin tragique d'une artiste peintre juive pendant la seconde guerre mondiale, un sujet en soi qui n'a rien de surprenant mais l'auteur en fait un récit étonnant grâce à sa forme en prose. En donnant un rythme saccadé à son histoire, il intensifie les émotions du lecteur et lui offre la possibilité de reprendre son souffle à chaque fin de phrase. Cette audace aurait pu le déprécier mais au contraire, elle lui vaut un récit plein d'élégance et de délicatesse. Ajoutons à cela, un brillant hommage à Charlotte Salomon, si injustement méconnue et que le lecteur voudra indubitablement découvrir un peu plus...


  • par (Libraire)
    5 mai 2016

    Foenkinos retrace la vie de Charlotte Salomon, née en 1917 dans une famille juive de Berlin, réfugiée dans le sud de la France peu après la nuit de cristal fin 1938. Charlotte, hantée par les suicides de sa famille, devient une artiste réalisant entre 1940 et 1942 la trilogie de huit cent gouaches accompagnées de textes et de partitions musicales. Elle crée une œuvre picturale fascinante. En 1943, elle fut dénoncée, arrêtée, déportée à l'âge de 26 ans, enceinte de quatre mois....David Foenkinos est devenu obsédé par la destinée de Charlotte depuis qu'il l'a découverte lors d'une exposition à Berlin. L'écrivain a enquêté, interrogé des descendants de témoins de sa vie, visité les lieux qu'elle a fréquentés, de Berlin au sud de la France. Foenkinos rend un magnifique témoignage-hommage à cette femme dans ce long poème en prose extrêmement abouti et émouvant..Rien de comparable à ses précédents ouvrages à mon avis!