La parole est un sport de combat
EAN13
9782253188186
ISBN
978-2-253-18818-6
Éditeur
Le Livre de Poche
Date de publication
Collection
Psychologie et Développement personnel (LP 035515)
Nombre de pages
224
Dimensions
18 x 11 x 1 cm
Poids
186 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Offres

« Longtemps, je n'ai pas pris la parole. Longtemps, je me suis méfié de l'oralité. Je la trouvais vaine, voire suspecte. On se méfie des beaux parleurs, des "grandes gueules", de ceux qui bavardent à tort et à travers, souvent pour ne rien dire. Mais j'ai compris par l'expérience à quel point la parole, si elle est utilisée à bon escient, est une arme exceptionnelle, une force redoutable.
C'est parce que j'ai l'impression d'avoir perdu des années à l'apprivoiser que je mets aujourd'hui un point d'honneur à transmettre l'art de bien parler aux jeunes pour qu'ils se libèrent des déterminismes sociaux. Les mots pour s'émanciper et refuser l'aliénation. Les mots pour débattre, plutôt que de se battre.

Puisez dans ce livre de bons conseils pour nourrir et libérer votre parole. Devenez orateurs ! Si j'y suis arrivé, vous pouvez le faire ! »

Avocat, Bertrand Périer enseigne l’art oratoire. Son ouvrage est un guide de référence sur la prise de parole en public.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Émission spéciale sur les Éclaireurs : l'événement qui, chaque vendredi de l'été, a accueilli des éclaireurs, de grands penseurs qui nous ont éclairés par leur vision du monde et ont fait avancer notre réflexion, à savoir : Bertrand Périer pour "La parole est un sport de combat" (JC Lattès), Marie-France Hirigoyen pour "Les Narcisse, ils ont pris le pouvoir" (La Découverte), Maurice Olender pour "Un fantôme dans la bibliothèque" et plus généralement la collection "La librairie du XXIe siècle" (Seuil) et une balade "Lampes de poche" dans l'Histoire de Brest avec Yan Le Gat, auteur de "Brest une histoire illustrée" avec David Cren (éditions Dialogues).
Entretiens menés par Laure-Anne Cappellesso, Carole Marc et Jean-Philippe Rossignol.

Réalisation : Ronan Loup.