Critique, n  797
EAN13
9782707323286
ISBN
978-2-7073-2328-6
Éditeur
Les Éditions de Minuit
Date de publication
Collection
Revue Critique (797)
Dimensions
21 x 13 x 0 cm
Poids
112 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Critique, n 797

Les Éditions de Minuit

Revue Critique

Offres

Dans Fragments d’un discours amoureux, l’amour est donné pour démodé, dévalorisé par l’hédonisme contemporain ; mais Barthes fait tout pour que nous nous identifiions à son amoureux. C’était subtilement poser une question qui n’intéresse pas les seuls amoureux. N’y a-t-il d’amour qu’historique ? Y a-t-il des invariants de l’amour ? Quoi de commun entre « aimer hier » – titre d’un ouvrage de Günther Anders – et aimer aujourd’hui ?

Des livres venus d’horizons très divers la reprennent, cette question, et les plus éclairants sont ceux qui entrelacent documentation et imagination, recherche et invention. Ainsi de Pourquoi l’amour fait mal. L’expérience amoureuse dans la modernité d’Eva Illouz, que commente pour nous Barbara Carnevali. Ainsi du tout dernier roman de Chantal Thomas, L’Échange des princesses, résurrection au présent d’amours et de souffrances « historiques ». L’article que lui consacre Philippe Roger est suivi d’un entretien avec la romancière.

Sommaire

Présentation

Philippe Roger : Un amour d’infante. Le « roman d’histoire » selon Chantal Thomas

Chantal Thomas, L’Échange des princesses

Barbara Carnevali : Aimer aujourd’hui

Eva Illouz, Pourquoi l’amour fait mal. L’expérience amoureuse dans la modernité

*

ENTRETIEN

Chantal Thomas : Le roman, chronique des possibilités de désastre

Entretien réalisé par Michèle Gendreau-Massaloux et Philippe Roger

*

Laurent Jenny : La photographie à l’épreuve du réel

Arnaud Claass, Le Réel de la photographie

Frédéric Pouillaude : Degas. Danse. Nudité

Richard Kendall et Jill DeVonyar, Degas et les Danseuses. L’image en mouvement

George T. M. Shackelford et Xavier Rey (éd.), Degas et le Nu

Sarah Lacoste et Matthieu Vernet : La littérature à contretemps. Éloge des vertus passives

Carlo Ossola, En pure perte. Le renoncement et le gratuit

Jonathan Pollock : Furo ergo sum. Le sujet bouge encore

Camille Dumoulié, Fureurs. De la fureur du sujet aux fureurs de l’histoire

Guillaume Artous-Bouvet : Opérer par figures

Bruno Clément, La Voix verticale
S'identifier pour envoyer des commentaires.