Les achats effectués sur le site internet ne sont pas comptabilisés sur la carte fidélité (qui fonctionne uniquement en magasin).

Pascale B.

Éditions Gallmeister

24,90
Conseillé par
16 juillet 2024

Solitaire Wanda

Le roman de Brooks-Dalton est une œuvre poétique et percutante ancrée dans un futur proche où le dérèglement climatique a transformé l'Amérique profonde. À travers la vie de Wanda, née lors d'un ouragan dévastateur en Floride, le récit explore plusieurs époques de sa vie marquées par des pertes personnelles et les bouleversements écologiques.
La plume de l'auteur, très visuelle, dépeint magistralement les éléments naturels et fait résonner les sentiments de peur et d’anxiété de personnages attachants.
Ce roman se distingue par son appel écologique et féministe, offrant une vision des peurs contemporaines mais aussi l’espoir fragile persistant dans un monde postapocalyptique, avec une touche subtile de fantastique qui renforce le lien profond entre Wanda et le nouvel écosystème. C’est aussi une méditation sur la moralité et les liens humains dans un monde en péril.
Le suspense intensifie la lecture en y ajoutant une tension palpable.

« Les souvenirs d’enfance se déposaient sur sa peau comme du pollen »

20,00
Conseillé par
16 juillet 2024

A chacun son histoire

La famille Mohn, composée du père, de la fille et des deux fils, peine à surmonter le vide laissé par le décès de la mère. Les pressions du voisinage et du bureau funéraire pour qu’ils reprennent le cours normal de la vie créent des tensions supplémentaires.
Les carnets de la mère, fil rouge du récit, les unissent et leur apportent quelque solution.
Stefanie Vor Schulte insuffle à ce deuil une douceur et une fantaisie empreintes d’imaginaire. Son écriture aérée enrobe ses personnages de charme et de poésie, qu’ils soient intrépides ou nostalgiques…. Certaines phrases, d’une grande beauté, ouvrent sur des histoires incroyables.

« Dès qu’il se laisse tomber sur son lit, des ténèbres liquides s’insinuent en lui. Il devient une vague, un lac, une mer »
« Je collectionne les objets parce qu’ils renferment en eux la lumière »
« Lime, que la pression d’une sanction ne fait pas bouger d’un cil »
« A peine Bille a-t-elle fini son récit et lu sur les visages de l’auditoire sa propre souffrance qu’elle s’effondre d’épuisement. Brassert se précipite pour amortir sa chute… »

Christophe NICOLAS

Argyll

21,90
Conseillé par
11 juillet 2024

Aveu

Ce polar nous plonge au cœur des Cévennes, où l’enquêteur Gérardin doit démêler un drame aux ramifications sociales et politiques. Lorsque Emma Coulon est hospitalisée, les apparences pointent vers un cas classique de violence conjugale impliquant un mari jaloux et influent. L’adjudant refuse de se plier aux pressions visant à étouffer l’affaire.
L’auteur tisse une intrigue prenant peu à peu son rythme, confrontant les injustices et les inégalités qui gangrènent la société locale en dévoilant les secrets enfouis.
Une écriture aérée mais précise transporte le lecteur dans l’atmosphère des villages ruraux alternant deux époques, s’appliquant sur les portraits, maintenant le suspense.
Engagé.
« Pour que les gros continuent d’écraser les petits, ils ont besoin de gens comme vous »

Mon grand-père le détective

Calmann-Lévy

18,90
Conseillé par
11 juillet 2024

Tu peux bien me passer une cigarette ?

Kaede, jeune institutrice à Tokyo, passionnée de romans policiers, passe du temps avec son grand-père atteint de démence, dont les hallucinations se mêlent à la réalité. Il l’a toujours encouragée à inventer des histoires et à motiver son imagination. Ensemble, ils décryptaient leurs histoires jusqu’à brouiller la frontière entre réalité et fiction.
Aujourd’hui, c’est Kaede qui relate à son grand-père des intrigues concernant son entourage, stimulant sa mémoire et ravivant sa passion pour les mystères à résoudre.
Le récit est agréable et facile à lire, empreint de la nostalgie des grands classiques du polar et peuplé de personnages attachants. Les enquêtes et les nombreux dialogues rythment le roman par des déductions pertinentes, offrant une expérience de lecture prenante.

Conseillé par
8 juillet 2024

Elisabetta

Valsesia en Italie.
La rumeur enfle : plusieurs chiens ont été retrouvés morts en l’espace de quelques jours… Est-ce l’œuvre d’un loup ?
Fredo revient au village pour revendre sa part de la maison familiale à son frère Luigi, garde forestier. La demeure du père disparu ravive les souvenirs de frères que tout oppose.

La description de ce pays à la fois lumineux et austère sert de toile de fond à une intrigue familiale, tout en introduisant le projet de piste de ski qui crée un dilemme moral et économique pour les habitants.

L’écriture épurée déroule une course poursuite prenante et un récit méditatif riche en contrastes….

« En entendant ce mot, quelque chose en moi, crève les dis digues et déborde »
« Le fer et l’os font le même bruit que les rochers qui s’entrechoquent sous l’eau quand le fleuve est en crue »
« Depuis la nuit des temps, les hommes coupent les arbres, massacrent les bêtes et se défoncent le crâne les uns les autres »