Pascale B.

Carole & Clark
27 février 2021

..... et pour l'éternité ......

Carole Lombard et Clark Gable, couple mythique des années 1930 et légendaire d’ Hollywood, capitale du cinéma.
Admiratif, Vincent Duluc leur rend hommage, évoquant leur parcours cinématographique, leur amour, leur tragédie ….Avec talent et une écriture sensible, il nous révèle leurs personnalités restituant leur quotidien.
Il brosse le portrait d’une actrice glamour, avant-gardiste et déterminée, le profil d’un playboy inconsolable. La lecture est fluide et délectable.

Que ces deux amoureux reposent en paix, côte à côte, près de nos mémoires.

Une saison douce
16,00
27 février 2021

Eveil d'un village

Une vague de migrants débarque dans un village sarde isolé, déserté par les descendants. Face à cet appel à l'aide s'enchaînent les différentes réactions des villageois, écueils de leurs personnalités.... Pour certains, l'humanité naissante les sauve enfin de leur ennui, d'autres restent étriqués et méfiants...
L'écriture est dynamique et enjouée, ralentie parfois par quelques redites, mais la pluralité des portraits et leur métamorphose colorent le récit.

Frangines / roman, Roman
19,90
18 février 2021

Du rire aux larmes

Trois sœurs réunies l’été dans la maison familiale.
Des secrets de famille qui s’entremêlent en refaisant surface ; une fratrie qui évolue dans le temps vers une libération filiale.

Un roman léger facile à lire qui s’enrichit au fil des pages. Les retours en arrière dévoilent peu à peu chaque personnalité.
A consommer comme une détente.

Les voleurs de curiosités
22,00
18 février 2021

Curiosité à lire !

Londres à Epoque victorienne.

Détective de l’étrange, Bridget est féministe, passionnée. Déterminée, elle se démène pour retrouver une enfant volée qui vivait cachée. Aidée dans sa quête par le fantôme tatoué d’un boxeur morose, elle arpente une ville peuplée de personnages obscurs et dangereux

Le roman est rythmé par des chapitres alternant le présent et la jeunesse de Bridie, nous révélant une enfance peu commune.

Mêlant d’authentiques faits historiques à une fiction inventive, Jess Kidd nous entraîne le monde des anatomistes avides de découvertes scientifiques parfois jusqu’à l'extrême, des charlatans, des monstres de foire et des voleurs de cadavres ou « collectionneurs de « curiosités »

Le décor alterne entre fantaisie et atrocité, le merveilleux flirte avec cauchemar.
Ce roman est riche et surprenant.

Les vagues reviennent toujours au rivage, Thriller
16 février 2021

Bonté contre honte

Il n’est pas nécessaire d’avoir lu les premières enquêtes pour découvrir « le Baron », retraité de la police marseillaise qui, pour des raisons personnelles, va quitter son voilier et son violon pour reprendre une enquête officieusement. Thalia, engagée dans l’aide aux migrants en tant que psychiatre, est retrouvée morte. Elle préparait un livre sur le parcours d’une jeune réfugié. Ses écrits vont permettre, dans la quête de vérité du policier, de démontrer une situation dramatique.
Marseille, la Grèce, la Sicile …. Cette fiction policière aborde la cause des immigrés en quête de survie ou d’une vie meilleure qui malgré les ONG oeuvrant pour eux sont perpétuellement menacés par le fascisme, le racisme et la xénophobie.

L’écriture est intelligente et documentée sur des sujets qui interrogent, les personnages meurtris décrits avec sensibilité.
Edifiant.