Pascale B.

Le manoir des oubliées

hervé huguen

Palémon

10,00
3 juin 2021

Où les oubliées refont surface ......

Dans un vieux manoir près de Perros-Guirec (Bretagne Nord), Guy Mendel, ancien professeur de faculté et criminologue a réuni en couple quatre de ses anciens étudiants amis de jeunesse pour leur exposer son enquête sur les viols de deux adolescentes irrésolue il y a 23 ans. L’une est décédée, la seconde est devenue amnésique.
Il sollicite leur aide ayant découvert qu’ils avaient été proches des victimes le jour J.

L’intrigue n’est pas sans rappeler A. Christie par son huis clos, d’autant que dès le lendemain l’un d’eux est retrouvé mort. Chacun devient suspect et l’enquête se double.
Peu à peu, les souvenirs refont surface reliant les personnages aux délits, mettant en exergue leurs faiblesses et leurs non-dits.

L'écriture est précise mais simple, l’intrigue rythmée, les personnages parcimonieusement décrits, l’ambiante pesante dans un cadre magnifique balayée par les vents bretons.

Un roman policier bien exécuté.

La Femme que nous sommes
3 juin 2021

Briseurs de vie

Très beau titre résumant la violence faite à Elisa dont elle nous confie la peur ; le quotidien complété par les témoignages de son entourage.
Les faits se succèdent à travers des chapitres saccadés jusqu’au drame…

Ecriture agréable, non pathétique, aux personnages diversifiés, surtout féminins, décrits avec justesse.
Emma Deruschi aborde l’injustice de la violence faite aux femmes, la sidération face à la perversion et aux forces patriarcales, sans oublier les blessures multiples et familiales qu’engendrent ces briseurs de vies …..

Paul McCartney passe à la maison ce soir
3 juin 2021

« Si les abattoirs avaient des murs de verre, tout le monde serait végétarien. » P.McCartney

Marcel a délaissé la fiscalité pour s’installer disquaire, passionné de sixties et très épris d’Albertine.
Son engouement un peu trop démonstratif pour Paul McCartney va éloigner sa compagne qu’il va rechercher parallèlement à une rencontre avec le grand Paul….

Remise en question oblige de sa vie ratée…. L’auteur raconte avec humour les divagations de Marcel d’une écriture fantasque et nous offre une instruction musicale pop and rock.

Ludique.

Le Nageur d'Aral

Manufacture de livres

12,90
1 juin 2021

La mer comme linceul ....

1961 Landévennec
Comme un loup se livrerait aux brebis, Anton déserte à la nage une mission suicide pour rejoindre un monastère. Accueilli par les bénédictins, il passe de l'armée rouge à l'apprentissage d'une autre langue, aux travaux manuels, la pêche, la récolte. Une parenthèse de bonheur et de quiétude en toute discrétion en bordure d'un verger.

Louis Grall nous raconte ce droit d'asile avec poésie, contrastant avec la peur des commandos. Laissez-vous emporter par ses mots doux, le courant marin, et suivez ce "cormoran" russe .....

Pas les mères
31 mai 2021

Ma terne ité

Bilbao. Faits divers.

La narratrice, écrivaine à succès, tout en introspection sur sa propre maternité, relate des faits historiques d’infanticides sur des décennies à partir d’un fait divers qui la touche personnellement. L’identité de la mère l’incite à fouiller le passé par curiosité et questionnements …

Véritable autopsie infanticide tentant de braver les mystères des causes multiples, soulignant aussi les ambiguïtés d’une maternité idéalisée. La réalité est plus difficile, chargée de responsabilité et de culpabilité, une mère doit souffrir ……

Méli-mélo enquête/quête personnelle ….. que devient l’homme dans cette histoire ?......