Librairie Grangier

Le printemps des oiseaux rares

Demers, Dominique

Gallimard Jeunesse

15,00
par (Libraire)
25 janvier 2021

Mélo et Jibé sont blessés, brisés.
C'est l'histoire d'une sauterelle et d'un zèbre qui vont s’apprivoiser, se retrouver. Ce roman est une ode à la vie et à la nature. Les oiseaux vont vous émouvoir, peut-être même vous guérir vous aussi. Cette lecture est un vent de fraîcheur. On termine le livre, on le referme et on sourit, parce que Mélo et Jibé nous touchent au plus profond.

Dès 14 ans,
Justine

Défricher l'économie / conversations avec Christophe Fourel et Marc Mousli
par (Libraire)
18 janvier 2021

Tous les économistes ne sont pas fascinés par l’argent ou la croissance

Ce livre d’entretiens retrace l’itinéraire de Denis Clerc, fondateur du mensuel Alternatives économiques. Tous les économistes ne sont pas fascinés par l’argent ou la croissance, certains pensent même que la solidarité et la lutte contre la pauvreté constituent un lien social bien plus important.
Personne n’a contraint Denis Clerc à devenir économiste : il l’est par vocation. Et contrairement à la réputation bien établie de cette profession, il est facilement lisible, toujours compréhensible et souvent drôle. Il raconte comment, actif militant à l’UNEF, il est tombé dans la marmite de l’économie politique grâce à des Dominicains et comment il a acquis, face à des publics allant des militants du FLN algérien aux étudiants (français) en agronomie, sa compétence pédagogique peu commune. On voit aussi dans ces entretiens comment il a créé tout seul, puis avec quelques copains et militants de gauche, sans aucun capital, mais avec beaucoup de compétence, d’énergie et de conviction, Alternatives Économiques, un journal sortant de l’ordinaire, s’intéressant moins à la croissance et à l’enrichissement qu’au bien commun.
Respectant l’esprit coopératif, il a, sans jamais cesser d’écrire, transmis la présidence de la SCOP qui édite le magazine, et il continue à se battre sans relâche, par sa plume et sur le terrain, contre la pauvreté et les inégalités.

Mon amie la licorne
14,00
par (Libraire)
18 janvier 2021

En emménageant dans sa nouvelle maison, Lily rencontre un bébé licorne abandonné. La petite licorne va devenir son amie et Lily va s'en occuper jusqu'au prochain dernier vent d'été.

Un album loin des clichés sur les licornes. Cette histoire est tendre et magique avec de délicates illustrations.

Dès 4 ans,
Justine

Blanc autour
par (Libraire)
14 janvier 2021

"Ils ne veulent pas que ça commence. Et ça commence ici."

Un évènement de l'Histoire parfaitement restitué dans ce roman graphique aux traits et couleurs très expressifs. Un hommage à ces femmes qui ont œuvré pour la cause de l'égalité, de la liberté et de l'instruction des femmes de couleur dans les années 1830 aux États-Unis, 30 ans avant l'abolition de l'esclavage. Un ouvrage d'intérêt général donc, qui sensibilise tout un chacun à ces questions, au racisme et à la violence qu'il entraine, grâce à des personnages forts et admirables et à un gros travail de recherche sur la Canterbury Female Boarding School, première école pour jeunes filles noires des États-Unis.

Justine R.

Ne m'oublie pas

Ne m'oublie pas

Garin, Alix

Lombard

22,50
par (Libraire)
14 janvier 2021

"« Trop tard » arrive plus vite qu'on le croit."

Alix Garin nous offre une échappée remplie de tendresse qui nous pince le cœur. L'amour que se portent Clémence et sa grand-mère est palpable, malgré les souvenirs fuyants et les adieux approchants. Elles s'échappent donc dans cette course folle, en quête d'un dernier souvenir, d'une dernière aventure, pour se rappeler ou pour créer. Et la douceur des dessins et des couleurs contribuent à cette envolée lyrique d'affection maternelle, de nostalgie et de désir de vivre.

Un très bon moment de lecture grâce à cette si belle bande dessinée qui nous invite à nous replonger dans notre propre mémoire et à nous souvenirs des petits moments de bonheur égarés au fond de nous.

Justine R.